Choisir et installer des volets intérieurs

par

Les volets intérieurs sont une solution esthétique et pratique pour contrôler la luminosité et préserver l’intimité de votre maison. Il en existe plusieurs types et matériaux, qui s’adaptent à différents styles de décoration et besoins spécifiques. Ils peuvent être installés sur des fenêtres, portes-fenêtres ou baies vitrées, avec un système de fixation adapté. Dans cet article, nous vous présentons les critères à prendre en compte pour bien choisir vos volets intérieurs et vous guidons étape par étape pour réussir leur installation.

Les différents types de volets intérieurs

Le choix du type de volet intérieur dépend principalement de votre goût personnel, de vos besoins en termes de luminosité et d’intimité, ainsi que de votre budget. Voici les types les plus courants :

  1. Persiennes : elles sont constituées de lames inclinées reliées entre elles par des charnières. Elles permettent de moduler facilement la luminosité et offrent un large choix de matériaux (bois, métal, PVC).
  2. Volets roulants : ils se règlent en hauteur grâce à un dispositif mécanique. Les deux principaux avantages sont leur grande résistance aux tentatives d’effraction et leurs qualités isolantes en matière phonique. Vous pouvez en avoir plus d’informations sur https://www.leblogdelamaison.fr/.
  3. Volets pliants ou coulissants : ils se déplacent à l’horizontale pour être rangés sur les côtés de la fenêtre. Leur esthétique épurée séduit de nombreux propriétaires, mais leur installation requiert un grand méticulosité.
  4. Stores vénitiens : composés de fines lames horizontales fixées sur des cordons, ils s’ajustent en hauteur et en inclinaison. Ils donneront à votre intérieur une allure moderne et élégante.

Les matériaux disponibles pour les volets intérieurs

Chaque matériau présente des caractéristiques spécifiques et offre des avantages et des inconvénients en termes d’esthétique, de résistance, d’isolation et de prix. Voici quelques exemples :

  • Bois : il donne un rendu chaleureux et authentique aux volets intérieurs mais nécessite un entretien régulier (peinture, vernis).
  • Métal : robuste et résistant à la corrosion, le métal est parfait pour les ambiances industrielles et contemporaines. Il peut cependant être plus coûteux que les autres matériaux.
  • PVC : léger, abordable et facile d’entretien, le PVC propose généralement un bon rapport qualité-prix pour vos volets intérieurs.

Les critères pour bien choisir ses volets intérieurs

Résistance et sécurité

Assurez-vous que les volets intérieurs choisis résistent à l’usure du temps, aux chocs éventuels et qu’ils offrent un niveau de sécurité suffisant contre les intrusions et d’éventuelles tentatives d’effraction.

Aspect esthétique

Tenez compte du style de votre intérieur (classique, moderne, industriel…) et optez pour des volets adaptés. N’hésitez pas à consulter des catalogues ou demander conseil auprès d’un professionnel pour être sûr de faire le bon choix en termes de design.

Confort thermique et phonique

Selon le matériau et la conception des volets intérieurs, ils peuvent jouer un rôle isolant plus ou moins important. Renseignez-vous sur leur performance en matière d’isolation, surtout si vous habitez une zone bruyante ou soumise à des variations importantes de température.

Budget

Il existe des volets intérieurs pour toutes les bourses, mais gardez à l’esprit que les modèles haut de gamme offrent généralement une meilleure durabilité et des performances accrues. Privilégiez un modèle au meilleur rapport qualité-prix adapté à vos besoins, sans sacrifier la qualité.

Installation des volets intérieurs : étapes à respecter

Une fois vos volets intérieurs choisis, il ne vous reste plus qu’à les installer. Voici quelques étapes à suivre :

  1. Mesurer les dimensions de vos ouvertures : mesurez soigneusement la hauteur et la largeur de chaque fenêtre, porte-fenêtre ou baie vitrée ainsi que leur espace d’encastrement pour vous assurer que les volets s’ajusteront parfaitement.
  2. Assembler les éléments du volet intérieur : en suivant les instructions du fabricant, assemblez les différentes pièces du volet (lames, charnières, rails…).
  3. Fixer les supports de fixation sur le cadre de la fenêtre : positionnez les supports de fixation selon les préconisations du fabricant et vissez-les dans le bâti de la fenêtre en veillant à bien respecter les distances recommandées entre les fixations.
  4. Installer les volets intérieurs sur les supports de fixation : placez les volets intérieurs sur leurs supports, vérifiez qu’ils sont bien alignés et ajustez-les si nécessaire. N’oubliez pas de serrer les vis de fixation.
  5. Ajuster les volets intérieurs : testez l’ouverture et la fermeture des volets et ajustez-les si besoin. Vérifiez également que les dispositifs de blocage fonctionnent correctement.

Les volets intérieurs choisis et installés avec soin apporteront un véritable atout esthétique et pratique à votre home sweet home. Alors n’hésitez plus, lancez-vous !

Tu pourrais aussi aimer